Le mot du Président du CDAD


Toute personne doit pouvoir, en dehors de tout procès, connaître ses droits et ses obligations, et être informée sur les moyens de les faire valoir ou d’exécuter ses obligations.

Le Conseil départemental de l’accès au droit (CDAD) du Val-de-Marne définit et anime une politique d’accès au droit caractérisée par la présence, sur l’ensemble du département, de 2 maisons de justice et du droit (MJD) et de 11 Points d’accès au droit (PAD). Les partenariats avec l’Etat, les collectivités locales, les professionnels du droit et les associations spécialisées participent au dynamisme du CDAD.

Ces dispositifs de proximité permettent à chacun de recevoir  une information juridique, de manière gratuite, confidentielle, sans conditions de ressources ou de domiciliation. La fréquentation de ces lieux d’accueil montre à la fois le besoin existant dans ce domaine et la réponse adéquate apportée puisque plus de 50 000 personnes ont fait appel au réseau de l’accès au droit en 2016 dans notre département.

Le CDAD contribue également au développement des modes amiables de résolution des conflits, notamment en faisant connaître les lieux de médiation civile et pénale.

La politique publique de l’accès au droit apparait ainsi comme un vecteur actif de la cohésion sociale et de la lutte contre l’exclusion.

Stéphane NOEL,

Président du Tribunal de Grande instance,

Président du CDAD du Val-de-Marne

Dernière modification le: Mardi 11 juillet 2017
Recherche dans les Articles
temps de calcul : 0.066364765167236 secondes réalisation:Blue-ray@2006